Dr Laurence Benouaiche, chirurgien esthétique à Paris
Dr Laurence Benouaiche
Chirurgie plastique, reconstructrice
et esthétique à Paris

50 ans et rayonnante grâce à la médecine esthétique

A partir de 50 ans, les changements hormonaux bouleversent le métabolisme féminin. La peau se relâche, perd de son éclat, le corps stocke davantage les graisses.

Comblement des sillons naso géniens par injection d'acide hyaluronique
La cinquantaine c’est aussi l’âge de l’élégance et de l’épanouissement. Accomplie professionnellement et socialement, la femme de 50 ans est pleine d’énergie et sait ce qu’elle veut. Voyage, sport, alimentation saine : elle consacre plus de temps (et d’argent) à son bien-être.

Objectif : se réapproprier son corps pour mieux prolonger sa jeunesse. En tant que chirurgien esthétique, je rencontre quotidiennement des patientes qui, à l’âge de la ménopause, souhaitent reprendre le contrôle de leur beauté. Voici ce que je leur conseille.

Visage : comment retrouver bonne mine à 50 ans

La ménopause entraîne une baisse des œstrogènes qui impacte la production du collagène et de l’élastine, 2 facteurs clés pour la fermeté et l’éclat de la peau : les rides statiques sont bien installées, les tâches cutanées s’accentuent. A cela s‘ajoute une perte de volume graisseux aggravant le relâchement des tissus cutanés, modifiant la contraction des muscles de la face. Teint terne, mine fatiguée : les traits du visage s’affaissent et laissent un air triste qui peut donner un vrai « coup de vieux ».

Ces 4 interventions non invasives peuvent aider les femmes de 50 ans à retrouver le moral :

  • Injections de Botox : je les préconise pour lisser les rides dynamiques dites d’expression comme la patte d’oie au niveau des yeux, la ride du front ou la ride du lion (inter-sourcilière).
  • Injections d’acide hyaluronique : au niveau du visage, elles restaurent les volumes et redonnent de la lumière en compensant la fonte de la graisse profonde. On peut aussi restructurer les contours osseux qui se relâchent avec le vieillissement (mâchoire, menton, pommettes) et réparer les cernes. L’acide hyaluronique repulpe également les lèvres, leur redonne brillant pour un « effet bisou », cela bien entendu en toute subtilité, sans augmenter leur volume de façon inappropriée : le résultat doit rester naturel et élégant.
  • Fils tenseurs : c’est une intervention rapide et sûre pour redessiner le contour du visage sans chirurgie esthétique. Je les intègre dans ma stratégie globale de rajeunissement du visage et du cou, réparant la ptôse (relâchement) de la peau après avoir redonné les volumes adéquats. J’utilise pour ma part les fils tenseurs Silhouette Soft car ils offrent un résultat naturel tout en retardant le premier lifting. Ce sont des fils résorbables, les seuls à avoir obtenu la FDA, c’est-à-dire l’approbation pour la distribution aux Etats-Unis. Il s’agit d’un réelle innovation en médecine esthétique, fiable et dont les résultats sont là lorsque la technique est maîtrisée et l’indication bien posée.
  • Blépharoplastie : supprime les surplus de peau au niveau de la paupière supérieure ou inférieure. On peut y associer le geste de retirer de la graisse en trop que ce soit en bas ou en haut. Résultat, un regard plus ouvert, moins renfrogné. Cette opération peut donner des résultats spectaculaires. Ce fut le cas pour l’une de mes patientes récemment. Elle avait les paupières tellement lourdes que ces dernières la protégeaient de l’éblouissement solaire. Depuis l’intervention, elle m’a dit avoir redécouvert l’utilité des lunettes de soleil !

Cou et décolleté : comment lutter contre le relâchement cutané

Les zones du cou et du décolleté sont parmi les premiers à subir les méfaits du temps et du soleil.

Conseil : évitez de vous exposer aux UV sans protection ! Préserver votre capital solaire ralentit le vieillissement cutané. S’il est déjà trop tard, sachez qu’il est toujours possible de venir à bout de cette peau fripée et retrouver un joli décolleté grâce à la mésothérapie. Ces injections indolores permettent de retrouver une peau de qualité en stimulant son hydratation. Une cure de plusieurs séances est nécessaire pour apprécier les résultats naturels de cette technique de revitalisation cutanée.

Silhouette : comment atténuer la prise de poids due à la ménopause

Peau du ventre « qui pend », bourrelets disgracieux sous le soutien-gorge, perte de masse musculaire due à la rétention d’eau : j’interviens régulièrement pour corriger ce genre de désagréments chez mes patientes de 50 ans et plus. En effet, la cinquantaine est selon moi la période idéale pour passer sous le bistouri : les grossesses sont terminées et il est encore possible d’effacer les traces des régimes successifs. Voici comment :

  • Liposuccion (ou lipoaspiration) : recommandée pour se débarrasser des graisses tenaces au niveau des fesses ou des hanches.
  • Plastie abdominale : à la ménopause, la graisse s’installe au niveau du ventre, comme chez les hommes. C’est un phénomène typique chez la femme de 50 ans. La plastie abdominale permet de retirer l’excès de peau.
  • Lifting des cuisses : plus précisément lifting de la face interne des cuisses, pour affiner la silhouette et rentrer de nouveau dans sa robe tailleur.

Bras et genoux : comment supprimer l’excès adipeux et retendre la peau

Vos bras perdent en fermeté ou vous avez toujours été complexée par vos genoux ? C’est le moment de franchir le cap ! A partir de 50 ans, nombreuses sont mes patientes à se dire : « ça y est, maintenant j’ai les moyens de le faire, je me lance ». Il n’y a pas d’âge pour retrouver le plaisir de porter jupes et petites robes à brettelles fines ! Le lifting des bras et la lipoaspiration des genoux sont des opérations bénignes aux résultats très probants. En plus c’est bon pour le moral.

Mains : comment retarder l’apparition des tâches

Rien ne sert d’avoir un visage lisse et éclatant si des mains décharnées trahissent votre âge. Pour preuve cette célèbre photo de Sophia Lauren, resplendissante mais dont les mains révèlent les signes du temps. Pour remédier aux tâches brunes et au vieillissement cutané, je conseille à mes patientes de 50 ans et plus le peeling. Cette méthode est très efficace pour redonner aux mains un aspect moins « froissé », plus hydraté.

 

Vidéos : Techniques anti-âge


Dr Laurence Benouaiche, chirurgien esthétique (Paris)

Vous avez une question ?

Vous souhaitez obtenir un avis, des renseignements complémentaires sur mes prestations, n'hésitez pas à me contacter...

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.