Dr Laurence Benouaiche, chirurgien esthétique à Paris
Dr Laurence Benouaiche
Chirurgie plastique, reconstructrice
et esthétique à Paris

Rhinoplastie, chirurgie esthétique du nez

La rhinoplastie est un acte délicat qui a pour objectif d’améliorer l’aspect du nez et sa fonction ventilatoire si besoin.

Rhinoplastie avant après : bossectomie

Avant / Après : en haut, ravissante jeune femme, 22 ans, face et profil avant l’opération. En bas, photos post-opératoires d’une rhinoplastie chirurgicale, bossectomie ou résection de la bosse et ostéotomies latérales. On note un nez droit naturel, le même nez sans sa bosse à un mois post-opératoire.

La demande de rhinoplastie provient aussi bien des hommes que des femmes, des jeunes adultes qui souffrent depuis leur adolescence de l’aspect de leur nez, que d’adultes plus mûrs qui ont « fait leur vie » mais qui trouvent enfin le courage ou l’audace de se lancer dans ce grand projet de faire refaire leur nez.

La demande des patients est souvent très précise. Ils connaissent bien ce nez, en plein milieu de leur visage, qu’ils retrouvent tous les matins et qui leur pose soucis.

Souvent, il s’agit d’une bosse nasale plus ou moins importante. Les patients sont gênés surtout par leur profil. Parfois, seul un profil droit ou gauche leur pose problème à tel point qu’ils refusent d’être photographiés de profil de ce coté. Quand ils sourient, la pointe du nez tombe. Ils n’osent même plus sourire.

Souvent aussi, le nez est « trop grand », trop haut même sans aucune bosse. La pointe du nez peut être trop large, pas assez pointue, pas assez fine, trop relevée ou encore on devine les cartilages sous la peau. Les patients se plaignent d’un « nez de cochon ». Les narines sont aussi parfois trop épaisses ou trop étalées.

Ces demandes formulées par les patients sont autant de « défauts » qui peuvent aussi donner tout le charme du visage, la personnalité, l’identité, en bref son originalité

Là est le défi de la rhinoplastie ! Uma Thurman opérée de son nez est peut être plus jolie mais est-elle encore Uma Thurman ?

 

La consultation

Rhinoplastie avant après : columelle

Avant / Après : en haut, jeune femme avant l’opération d’une bosse et pointe du nez avec une columelle qui dépasse du nez sur la lèvre. En bas, résultat trois jours après l’intervention : ostéotomies pour résection de la bosse, le nez est droit de profil au niveau de la pointe, le nez a été raccourci, la cicatrice est externe et ne se voit pourtant pas.

En consultation, au cabinet médical, j‘écoute très attentivement mon patient pour bien comprendre sa demande. J’examine ensuite tout autant soigneusement mon patient, évaluer l’épaisseur de sa peau, la rigidité des cartilages pour savoir si je serai en mesure de répondre à son attente.

Ensuite, je présente ma stratégie chirurgicale ou médicale. Dans le cas d’une rhinoplastie chirurgicale, j’explique le déroulé de l’intervention ; les résultats escomptés et les risques. Enfin, j’établis un devis. Dans le cas d’une demande esthétique, une deuxième consultation est indispensable une quinzaine de jours après pour réexpliquer et répondre à toutes les questions.

Rhinoplastie médicale ou rhinoplastie chirurgicale ?

  • La rhinoplastie chirurgicale est un acte qui consiste à fracturer les os, remodeler et découper les cartilages, lors d‘une intervention chirurgicale. Le résultat est définitif. Il est évalué quelques semaines après l’intervention de rhinoplastie chirurgicale, après la résorption de l’œdème, lorsque le nez a dégonflé.
  • La rhinoplastie médicale consiste à injecter de l’acide hyaluronique pour remodeler le nez à partir de sa structure de base et en camoufler les défauts. Le produit injecté persiste environ deux ans selon le type de produit. Le résultat est obtenu immédiatement sous le regard du patient qui peut discuter de l’évolution du résultat obtenu pas à pas au cours des injections.

Rhinoplastie chirurgicale : déroulé de l’opération

La rhinoplastie se déroule au bloc opératoire, le plus souvent sous anesthésie générale en ambulatoire ou avec une nuit d’hospitalisation selon les gestes effectués.

Rhinoplastie avant après : bosse nasale

Avant / Après : Jeune homme de 18 ans avec une bosse nasale, un nez trop grand. En bas, résultat deux mois après l’intervention.

Elle dure entre 45 minutes et deux heures en moyenne selon la difficulté du travail à accomplir.

La cicatrice est le plus souvent totalement invisible, à l’intérieur des narines. Lorsque la pointe du nez doit être améliorée, il peut être nécessaire de réaliser une « voie ouverte », c’est a dire que la cicatrice se trouve à l’extérieur, cachée dans la columelle, très discrète.

S’il y a une bosse, le chirurgien retire cette bosse et réduit ainsi la hauteur du nez , la pointe remonte discrètement, au contraire de la rhinoplastie médicale où la bosse est camouflée en ajoutant du produit dans le creux juste au dessus d’elle.

On réduit aussi la largeur du nez à l’aide de fractures qui permettent de replacer les os du nez en l’affinant.

En cas de travail sur la pointe, on peut être amené à couper des cartilages, les remodeler, en ajouter pour soutenir une pointe tombante garce à des greffes de cartilage qui peuvent être prélevées au niveau des oreilles ou de la cloison elle-même.

En cas de déviation de la cloison nasale, elle sera repositionnée, travaillée puis fixée pour se poser bien droit au milieu et libérer voies aériennes, pour améliorer la respiration.

Rhinoplastie chirurgicale : après l’opération

A la fin de l’intervention, lorsque les os ont été fracturés, un plâtre est posé pour 10 jours et des mèches de tulle gras sont placées à l’intérieur des fosses nasales pour soutenir l’ensemble, pour trois à 5 jours.

Rhinoplastie avant après : bec de corbin

Avant / Après : Jeune femme précédemment opérée qui présente un bec de corbin (excès de volume au-dessus de la pointe du nez). On observe un creux disgracieux. J’ai prélevé un cartilage de l’oreille pour combler le creux. Cicatrice externe invisible.

Retirer les mèches ne fait pas mal !!! Beaucoup de patients sont étonnés lorsque je leur retire les mèches car ils s’attendaient au pire ! Cela fait « bizarre », c’est tout.

Lorsque les os n’ont pas été fracturés de simples pansements ou une attelle légère protège le nouveau nez pour quelques jours.

Dans les quelques jours qui suivent l’intervention, il y a souvent des bleus, les yeux gonflés. Mais une bonne préparation avec certains médicaments réduisent énormément ces désagréments.

Le résultat est évalué à un mois mais le résultat définitif est obtenu entre 6 mois et un an. Le travail peut être repris au bout de 5 jours, et le sport au bout de 1 mois.

Prise en charge

Certains cas comme les déviations de cloison, les nez post traumatiques, les nez de fente labio-palatine bénéficient d’une prise en charge par la sécurité sociale. Les patients auront dans ce cas un arrêt de travail. Dans les autres cas, la rhinoplastie est un acte esthétique non pris en charge par la sécurité sociale.

Rhinoplastie médicale par injections d’acide hyaluronique

Atténuer une bosse, remonter la pointe, corriger un aspect dévié en jouant sur la lumière, corriger une asymétrie.

La rhinoplastie médicale se déroule au cabinet, comme toute injection d’acide hyaluronique. Souvent, les patients ne souhaitent pas se faire opérer ou qu’ils n’en n’ont pas les moyens ou bien le temps. Nous examinons le nez et le visage, au repos et en animation (au sourire, à la grimace…).

Si le point qui dérange peut être corrigé par une injection, ce geste simple, efficace, rapide donne un résultat immédiat pour une durée prolongée.

Pour réaliser la rhinoplastie médicale, j’utilise en général du Juvéderm Volift.

Pour soulever la pointe du nez, il existe deux techniques selon les cas :

  • Dans certains cas on souhaite relever la pointe du nez pour embellir voire rajeunir la patiente. L’acide hyaluronique (Juvéderm Voluma) est une solution durable (18 à 24 mois) et efficace.
  • La toxine botulique est aussi utilisée pour relever la pointe du nez en rhinoplastie médicale. Une injection ciblée de Vistabel dans le muscle qui abaisse la pointe du nez libère la pointe durant 6 moins environ.

 

 


Dr Laurence Benouaiche, chirurgien esthétique (Paris)

Vous avez une question ?

Vous souhaitez obtenir un avis, des renseignements complémentaires sur mes prestations, n'hésitez pas à me contacter...

Les informations données sur ce site ne peuvent en aucun cas servir de prescription médicale.