Fentes labio-palatines : estime de soi

Fentes labio-palatines : l’acide hyaluronique à visée thérapeutique

Les enjeux de l’amélioration de l’apparence physique des enfants et adolescents opérés d’une fente labio-palatine dépassent largement l’esthétique pure.

Au-delà de la reconstruction, l’enfant peut prétendre à bénéficier de tous les traitements disponibles pour améliorer son estime de soi, sa confiance en soi, afin de devenir un adulte épanoui.

Les injections d’Acide Hyaluronique (AH) apportent une solution élégante durant la période séparant la chirurgie précoce et la fin du traitement orthodontique.

Vous avez la possibilité de télécharger en bas de cette page les résultats de notre étude publiée en décembre 2019.

Intérêt du traitement précoce par injection d’acide hyaluronique en complément à la chirurgie dans la prise en charge des fentes labio-palatines chez l’enfant et l’adolescent : une étude préliminaire

De 2005 à 2017, nous avons opéré plus de 6 000 nourrissons porteurs de fente labio-palatine. Notre stratégie thérapeutique est de réduire au maximum le nombre de procédures chirurgicales invasives tout en répondant à la demande des patients tout au long de leur croissance.

L’injection d’acide hyaluronique dans la lèvre supérieure des enfants porteurs de fente labio-palatine est une procédure non invasive, non douloureuse, permettant une amélioration immédiate. Avant la fin du traitement orthodontique, les injections d’acide hyaluronique s’appuyant sur les appareils dentaires corrigent le défaut de projection.

En fin de traitement, la projection de la lèvre est meilleure. Le problème devient celui des asymétries de volume constitutionnelles, dues à la fente. Les injections d’acide hyaluronique corrigent les asymétries, et augmentent les volumes s’ils sont insuffisants.

Améliorer l’estime de soi

Chez ces jeunes patients, il ne s’agit pas seulement de reconstruire mais aussi d’améliorer estime de soi et confiance en soi. Plusieurs travaux ont montré l’impact psycho-social des anomalies faciales et spécifiquement des fentes labio-palatines chez les enfants et les adolescents.

Selon une étude récente, plus de deux tiers des adolescents de 12 ans et plus porteurs d’une fente labiale et/ou palatine subiraient des moqueries voire un harcèlement de la part d’autres enfants à l’école. Dans 84 % des cas, les railleries seraient liées à la pathologie, avec pour conséquence : tristesse, dépression et pour certains, des cicatrices psychiques définitives.

Près de la moitié des enfants de cette étude aurait souhaité changer leur visage, mais la majorité d’entre eux n’osaient pas demander de geste complémentaire à leur chirurgien.

Une étude qualitative basée sur des entretiens approfondis a également montré qu’après traitement chirurgical et orthodontique ces jeunes patients entre 8 et 18 ans estiment avoir une bonne qualité de vie mais que leur image de soi reste un obstacle à leur bien-être psychologique. Là encore, ils déclaraient souhaiter des traitements complémentaires pour minimiser leurs anomalies faciales dès que possible.

Avant Après : traitement par injection d'acide hyaluronique dans la lèvre supérieure d'une adolescente durant le processus de prise en charge chirurgicale d'une fente labio-palatine.
Avant Après : traitement par injection d'acide hyaluronique dans la lèvre supérieure d'une adolescente durant le processus de prise en charge chirurgicale d'une fente labio-palatine.

Embellissement de la lèvre supérieure

Nous avons commencé par injecter des adolescents demandeurs d’une solution d’augmentation ou de symétrisation des lèvres, en évitant ainsi une intervention chirurgicale supplémentaire.

Les adolescents suivis à la fois par le chirurgien, l’orthodontiste, l’orthophoniste depuis leur plus jeune âge sont las des mesures invasives et demandent un résultat rapide et efficace d’amélioration. Ils sont aussi à un âge où la question de l’estime de soi est majeure.

Souvent, une rhinoplastie est prévue, mais ne peut être réalisée qu’en fin de croissance vers l’âge de 17 ou 18 ans. L’attente de cette intervention finale est longue et l’embellissement de la lèvre supérieure est une solution pour améliorer estime de soi et confiance en soi et réduire la souffrance de l’attente de l’intervention de rhinoplastie.

Tous les patients ont été répondeurs au traitement, avec 100 % de satisfaction : l’enfant se regarde dans le miroir et se trouve beau et perçoit la satisfaction dans le regard de ses parents, permettant sa propre satisfaction et l’augmentation de sa confiance en soi.

Étude préliminaire : méthodes, statistiques et bibliographie

L’objectif de ce travail était d’évaluer chez des enfants de 9 à 18 ans ayant bénéficié d’une chirurgie reconstructrice de la lèvre supérieure l’efficacité esthétique et le bien-être procurés par ce traitement par l’acide hyaluronique, ainsi que la tolérance et la satisfaction des enfants et des parents.

Intérêt du traitement précoce par injection d’acide hyaluronique en complément à la chirurgie dans la prise en charge des fentes labio-palatines chez l’enfant et l’adolescent

Auteurs : Docteur Laurence BENOUAICHE, Professeur Gérard COULY
Source : J. Méd. Esth. et Chir. Derm. Vol. XXXXVI, 184, décembre 2019, 245-254

Prendre Rdv sur
Doctolib

Paris 7 : 01.47.05.36.51

Antony : 01.46.74.37.10